Recherche
Prospective
Responsabilité Sociale des Universités
Formation Continue

Responsabilité Sociale des Universités

Cette année, en raison de l’épidémie de Covid-19, la période d’évaluation commencera en septembre et s’achèvera en décembre 2020.


Le Référentiel Newman : un dispositif d’évaluation pour les universités catholiques

Au cours des dernières années, divers rankings (Shanghai, Times Higher Education) ont vu le jour afin d’établir des classements des universités, dans un contexte académique devenu très concurrentiel. Or, ces classements sont notamment fondés sur des critères scientifiques restreints et négligent des valeurs essentielles pour les sociétés d’aujourd’hui.

Se faisant écho d’un nombre croissant d’initiatives qui, par le monde, visent à promouvoir la RSU, le Référentiel Newman se veut une alternative viable aux rankings actuels. En véhiculant des principes et des valeurs en accord avec la tradition humaniste et catholique de l’Église, il place la notion de responsabilité au cœur de la vie universitaire et de l’ensemble des membres de la communauté.

Fruit d’un travail collaboratif de trois ans, le référentiel comprend environ 160 indicateurs et une vingtaine de critères regroupés dans 4 domaines :
-  les modalités de gouvernance des établissements
-  les démarches visant à garantir le respect de l’environnement
-  les pratiques de l’université en tant qu’employeur et lors du déploiement de ses « trois missions »
-  la cohérence d’ensemble par rapport à l’identité de l’institution

Grâce à un partenariat avec le Think Tank GMAP Center, le référentiel Newman est le tout premier à utiliser l’intelligence artificielle (IA) afin de proposer un système d’évaluation à la fois dynamique et respectueux de la diversité des contextes où se trouvent les établissements. Avec cet instrument d’évaluation et de prospective, les universités seront à même de se positionner par rapport à leur performance actuelle en matière de RSU, tout en disposant de données solides pour la redéfinition de leurs stratégies de développement institutionnel.

C’est en rendant visibles et quantifiables leurs politiques et pratiques en matière de RSU que les universités catholiques parviendront à faire valoir la valeur ajoutée qu’elles apportent au panorama de l’enseignement supérieur.

Information-Contact : Dr Montserrat Alom – montserrat.alom@bureau.fiuc.org
International Federation of Catholic Universities
21, rue d’Assas
75270 Paris Cedex 06
Tel : 33 1 44 39 52 26/27
Fax : 33 1 44 39 52 28
www.fiuc.org

Principes du Dispositif d’évaluation

Les principes du dispositif d’évaluation de la Responsabilité sociale universitaire (RSU) de la Fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC) sont présentés dans le Document d’accompagnement « Référentiel d’évaluation de responsabilité sociale universitaire. De la théorie à la pratique ». Il est vivement recommandé aux établissements d’enseignement supérieur (EES) souhaitant se faire évaluer de prendre connaissance dudit document, qui leur sera envoyé dès acceptation de leur dossier de candidature.

Le dispositif s’appuie sur le Référentiel Newman, un référentiel composé d’environ 160 indicateurs et d’une vingtaine de critères regroupés dans 4 grands domaines, qui couvrent l’ensemble des politiques et pratiques inhérentes à tout établissement d’enseignement supérieur. Outre proposer une approche holistique, le référentiel Newman est le tout premier à utiliser un système avancé d’intelligence artificielle (IA), qui a été nommé Mileva, pour analyser et compléter les données fournies, ainsi que pour calculer la performance des EES évalués, tout en leur adressant des pistes d’amélioration personnalisées. Grâce à sa méthodologie innovante, il est également le seul système d’évaluation RSU à la fois dynamique et respectueux de la diversité des contextes où se trouvent les établissements à évaluer.

Le référentiel est susceptible d’évoluer au fil du temps en fonction des transformations s’opérant dans nos sociétés actuelles ; des mises à jour sont donc à prévoir à moyen terme.

Institutions éligibles aux dispositifs d’évaluation

Le dispositif est ouvert à l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur catholiques, à la fois membres et non membres de la Fédération.

Afin que leur demande d’évaluation soit recevable, les EES non membres devront fournir, en annexe à leur dossier de candidature, le document officiel de reconnaissance de leur qualité d’EES catholique décerné par la Congrégation de l’Éducation Catholique.

Acte de candidature

Les EES doivent signaler leur intérêt à se faire évaluer en renseignant le formulaire en ligne disponible sur le site de la FIUC, rubrique « Responsabilité sociale universitaire ». A ce stade, les EES devront également envoyer, signée, datée et tamponnée, la Charte d’engagement du dispositif, téléchargeable sur le site web. Cette Charte précise les engagements respectifs de la FIUC, d’un côté, et de l’établissement candidat à la labellisation, de l’autre. Il pose les responsabilités, les droits et les devoirs de chacun des deux partenaires dans le cadre du dispositif de labellisation. La Charte devra être envoyée, scannée, à l’email indiqué sur le formulaire.

Les EES non membres devront également fournir copie du document officiel de reconnaissance en tant qu’EES catholique décerné par la Congrégation de l’Éducation Catholique, en l’envoyant à l’email figurant sur le formulaire.

Une fois la demande de candidature approuvée, la personne renseignée comme responsable de l’évaluation au sein de l’EES candidat recevra la confirmation de la part de la FIUC, ainsi qu’un ordre de paiement des frais d’évaluation.

Suite au paiement des frais, ledit responsable recevra les codes d’accès à la plateforme en ligne sur laquelle il devra renseigner les informations requises, ainsi que téléverser les documents demandés ou en appui des données fournies. La plateforme sera accessible en anglais et espagnol.

La saisie des informations pourra s’effectuer dès l’ouverture de la plateforme, à savoir, le 1er avril de chaque année, et cela jusqu’au 31 août de la même année.

La FIUC se réserve le droit de demander des compléments d’information aux EES.

Les résultats seront ensuite analysés par le système d’IA Mileva et communiqués à chaque EES entre septembre et octobre de la même année par le biais de la plateforme en ligne (dashboard). Cette dernière sera disponible en anglais et espagnol. Un ou plusieurs labels seront également octroyés à ce moment-là, le cas échéant. Une communication concernant l’attribution du ou des labels, leur(s) logo(s) ainsi que la Charte de performance décrivant son attribution seront envoyés aux institutions bénéficiaires.

Formulaire de candidature

Nous vous prions de bien vouloir télécharger, remplir et nous renvoyer le formulaire de candidature au dispositif d’évaluation Newman

Octroi et validité des labels

Le dispositif de labellisation est composé d’un total de 4 labels RSU, un pour chacun des principaux domaines faisant l’objet de l’évaluation, comme décrit ci-dessous :

  • Label RSU gouvernance

  • Label RSU environnement

  • Label RSU pratiques sociales

  • Label RSU identité

L’octroi d’un label pour chacun des 4 grands domaines du référentiel Newman est conditionné à l’obtention des notes seuil :

  • Entre 35% et 49% : label une étoile

  • Entre 50% et 74% : label deux étoiles

  • Au-delà de 75% : label trois étoiles

Une note en-dessous de 35% n’ouvre pas droit à l’obtention d’un label dans le domaine concerné.

Un ou plusieurs labels pourront donc être octroyés en fonction des critères remplis par les EES évalués.

Les labels auront une durée de validité de 3 ans.

L’année d’obtention figurera sur chacun des labels reçus. Ils seront valides à compter de leur attribution et cela pendant les 36 mois suivants.

Compte tenu de la date d’attribution des labels, prévue au dernier trimestre de chaque année civile, un label obtenu fin 2020 sera ainsi valable jusqu’à fin 2023. Les conditions de validité des labels seront également indiquées sur la Charte de performance qui sera envoyée aux établissements évalués.

Calendrier des sessions d’évaluation

SESSIONS DU LABEL

Le présent dispositif s’articule autour d’une session de labellisation par an.

La session d’évaluation débute le premier avril de chaque année pour s’achever le 31 août de la même année.

Les institutions souhaitant être évaluées doivent en faire la demande à la FIUC, de préférence avant la date de début de la session d’évaluation annuelle. Elles recevront les codes leur permettant d’avoir accès à la plateforme d’évaluation en ligne, suite au paiement des frais d’évaluation. L’ouverture de la plateforme aura lieu le premier avril de chaque année. Les institutions disposeront jusqu’à fin août pour fournir les données et les documents requis par le biais de la plateforme.

Les résultats de l’évaluation seront communiqués entre septembre et octobre de la même année. A ce moment-là, seront également attribués les labels RSU aux institutions remplissant les critères stipulés.

Calendrier d’évaluation :

1 session par an

Ouverture de la plateforme : du 1er avril au 31 août

Communication des résultats : entre septembre et octobre de la même année

En raison de l’épidémie de Covid-19, la période d’évaluation débutera en septembre et se déroulera jusqu’en décembre 2020.

Renouvellement de candidature

Les EES déjà évalués auront la possibilité de demander une mise à jour avant ou après l’expiration de la date de validité des labels reçus, le cas échéant, dans la perspective d’améliorer leur score et donc d’obtenir des labels manquants.

Ils devront ainsi candidater à nouveau à l’aide du formulaire disponible sur le site, mais cochant, cette fois-ci, la case « EES déjà évalué » et s’acquitter par la suite des frais d’évaluation arrêtés.

Dès l’ouverture de la campagne d’évaluation annuelle, les institutions d’enseignement supérieur déjà évaluées pourront accéder à leurs données, disponibles sur la plateforme en ligne, afin de les mettre à jour. Elles n’auront donc à introduire l’ensemble des données cette fois-ci, mais plutôt à modifier celles liées à des domaines ayant subi des changements.

La procédure d’analyse et d’attribution de labels se déroulera en accord avec le calendrier annuel prévu.

Communication

Les EES concernés seront libres de faire figurer les labels sur leur sites web ou sur tout autre support de communication. Ils seront, néanmoins, tenus de respecter à tout moment le logo et la charte graphique du label original, qui doivent être communs à l’ensembles des institutions labellisées.

La diffusion de la Charte de performance indiquant les conditions d’attribution des labels est de la responsabilité de chaque établissement.

La FIUC pourra afficher les noms des EES évalués et, le cas échéant, labellisés sur son site ou sur tout autre moyen de communication, mais elle s’engage à ne pas les présenter sous forme de ranking ou de classement assimilé.

Frais d’évaluation

Les frais d’évaluation devront être acquittés dès réception d’une réponse favorable au dossier de candidature soumis.

Les EES membres de la Fédération ont la possibilité de se faire évaluer à des tarifs très avantageux.

Tarifs pour les institutions membres de la FIUC : 400 euros

Tarifs pour les institutions non membres de la FIUC : 1.500 euros

Les modalités de paiement seront communiquées au moment de l’acceptation du dossier de candidature.