Recherche
Prospective
Projets
Formation

Présentation

Histoire

C’est sous l’impulsion de l’Università Cattolica del Sacro Cuore (Milan, Italie) et de la Katholieke Universiteit Nijmegen (Nimègue, Pays-Bas) qu’en 1924 les premiers efforts ont été consentis pour réunir les universités catholiques en une Fédération. En 1925, lors de la rencontre à l’Institut Catholique de Paris, quatorze institutions sont représentées lors d’une première Assemblée Générale. En 1927, est publié un premier annuaire des universités catholiques.
 
Ce n’est qu’après la seconde guerre mondiale que la Fœderatio Universitatum Catholicarum prend son essor. Etablie par Décret du Saint-Siège en 1948, elle est reconnue par le Pape Pie XII en 1949. L’appellation Fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC) date de 1965. La FIUC collabore activement avec la Congrégation pour l’Education Catholique.

Mission

La vocation de la Fédération est de :

  • Promouvoir, entre les institutions catholiques d’enseignement supérieur et de recherche, une réflexion collective sur leur mission ;
  • Favoriser la coopération universitaire dans le domaine de la recherche ainsi que la valorisation des résultats de la recherche auprès des différents milieux décideurs
  • Faciliter les partages d’expériences et de compétences dans le domaine de l’enseignement supérieur ;
  • Représenter les universités catholiques auprès des organisations et associations internationales et, en accord avec ses priorités institutionnelles, collaborer avec elles ;
  • Contribuer au développement de l’enseignement supérieur catholique et à l’affirmation de son caractère spécifique.
Actions

Les actions de la Fédération se déclinent en 4 grandes lignes :

RechercheProspectiveProjetsFormation.

À celles-ci, s’ajoute une représentation internationale dans différentes instances telles que l’UNESCO, l’ECOSOC, le Conseil de l’Europe, entre autres, où la FIUC porte la voix des universités catholiques.

Devenir membre

La Fédération se compose actuellement de 226 universités et institutions catholiques d’éducation supérieure. Cette diversité est plus qu’heureuse. Elle est fondamentale et demeure indispensable. À la FIUC, nous entendons la défendre, dans l’esprit même de ce que nous sommes : une fédération. Pour que chacun de nos membres s’y sente chez lui, avec d’autres. Une maison commune, faite de tous les matériaux du monde, voilà ce qu’est la FIUC.

De tous les matériaux du monde : avec nous, dans des projets communs de recherche, de partenariat et d’échange, il y a aussi des non-catholiques, il y a même des non-croyants. Dans le concert des voix qui s’élèvent pour la connaissance et pour la justice, pour la science et pour la conscience universelles, la Fédération Internationale des Universités Catholiques tient sa partie, avec le timbre qui lui est propre. C’est cet ensemble de voix que nous aimerions vous faire découvrir ou redécouvrir.

Toute université ou institution de niveau universitaire catholique légalement constituée, manifestant un engagement institutionnel au service de la pensée et de l’éducation chrétiennes, peut devenir membre ou associée de la Fédération Internationale des Universités Catholiques.

Le dossier de candidature qui contient des extraits des Statuts relatifs à l’adhésion à la FIUC, un formulaire de présentation des candidatures, une note sur les services offerts par la Fédération à ses membres et le barème des cotisations, est disponible en téléchargement libre ici :

Devenir membre
Secrétariat

La Fédération dispose d’un secrétariat permanent chargé d’appliquer les orientations et les politiques définies par l’Assemblée Générale et les instances dirigeantes. En plus des tâches administratives et de gestion des activités de la FIUC, le secrétariat général exerce des fonctions d’animation, de coordination et d’information pour l’ensemble des membres et organismes ou institutions partenaires. Le secrétariat général dispose d’un personnel permanent, de diverses nationalités, relié à ses différentes activités : secrétariat administratif, coordination, promotion de la recherche interuniversitaire, information et communication, gestion financière.

François Mabille
Secrétaire Général de la FIUC
Chef de projets du Centre International de Recherche et d’Aide à la Décision
Corinne Mellul
Conseiller principal
Montserrat Alom
Chef de projets du Centre International de Recherche et d’Aide à la Décision
Camille Raillon
Chargée de Mission
Nicolas VERGIER
Chargé de Mission
Anne Menneson
Chargée de Mission
Loïc ROCHE
Responsable de la Stratégie et de la Communication
Manon Marinière
Responsable du Département de Formation
TAN Philippe
Assistant de gestion
Services

Sept grands services aux universités affiliées articulent les activités de la Fédération :

1. Un Département Formation :

C’est en tenant compte des mutations de l’enseignement supérieur et en souhaitant y préparer au mieux nos universités catholiques que le Département formation a été créé.

Ces formations s’articulent autour de sujets tels que « Management et leadership », « Internationalisation et interculturalité », « Innovation pédagogique », « Conflits universitaires et médiation », « Pastorale universitaire », « Amélioration des politiques de recherche ».

L’offre de formation est amenée à évoluer afin de prendre en compte la réalité d’un monde universitaire en constante évolution et de proposer des programmes de nature à permettre aux personnels des universités et du monde catholiques de répondre aux grands défis d’aujourd’hui et de demain.

Pour la période 2017-2018, ce ne sont pas moins d’une dizaine de formations en présentiel qui ont été dispensées en anglais, espagnol et français, au profit d’une centaine de personnes.

Pour plus d’information, vous pouvez visiter la page dédiée au département formation.

2. Le Fonds de Dotation Laudato Si’ pour les projets académiques et sociaux

Depuis 2018, la FIUC s’est doté d’un outil de financement au service des projets de coopération académiques et sociaux. Le Fonds de Dotation Laudato Si’ vise à soutenir une politique de développement de programmes de recherche en sciences humaines et sciences sociales dans les institutions d’enseignement supérieur catholique d’enseignement dans le monde.

3. E-Journal : deux éditions hebdomadaires en langue anglaise et espagnole

Ce journal électronique répertorie les principales actualités et articles sur les grandes thématiques de l’enseignement supérieur en général et sur l’enseignement supérieur catholique et la FIUC en particulier. Cette E-revue est le fruit d’une collaboration avancée dans le domaine de l’intelligence artificielle entre notre Fédération et "Globe-Expert", une Startup particulièrement innovante dans ce domaine.

4. Le CIRAD-FIUC, un outil pour favoriser la coopération scientifique

La globalisation des enjeux internationaux oblige la communauté de chercheurs à travailler désormais à l’échelle internationale, afin d’appréhender les problèmes à la fois dans leur dimension mondiale mais aussi en considérant leurs impacts locaux. Les universités membres de la FIUC offrent l’avantage d’être présentes sur tous les continents, de pouvoir aborder les recherches dans une perspective pluridisciplinaire intégrant des attendus culturels et de pouvoir travailler dans le cadre de Groupes Internationaux de Recherche, au sein du Centre International de Recherche et d’Aide à la Décision (CIRAD). Ce dernier, fondé en 1975, a pour mission de promouvoir la recherche interuniversitaire et multidisciplinaire dans le cadre de la coopération internationale et offre un espace de rencontres, de débats, de productions intellectuelles et de partage du savoir…

5. L’Observatoire de prospective de l’enseignement supérieur

Le marché mondial de l’enseignement supérieur est aujourd’hui mis au défi de mutations profondes ; celles liées à la 4ième révolution industrielle, ordonnée autour de la révolution NTIC et désormais de l’Intelligence Artificielle, sont parmi les plus importantes. A brève échéance, l’organisation de nos campus va être profondément modifiée ; alors que le monde de l’emploi va être transformé par l’émergence de nouveaux métiers, la disparition et la mutation d’emplois actuels, nos universités doivent également se préparer à lancer des nouvelles formations.

En vue d’aider les Recteurs et équipes managériales de ses universités membres, la FIUC a créé un Observatoire de prospective de l’enseignement supérieur. Ses activités sont les suivantes : publication d’un rapport annuel sur les "métiers du futur", publication d’un rapport annuel sur l’enseignement supérieur catholique ; animation de débats et de séminaires autour des mutations des métiers et donc des nouvelles formations à créer pour les étudiants.

Vous pouvez visiter la page dédiée à cet observatoire ici : Observatoire de prospective de l’enseignement supérieur

6. Une présence et un travail de réseau au niveau international et global : partager les expériences

La présence de la FIUC dans les Institutions Internationales est ancienne (1965), cette voix catholique internationale dans le domaine du savoir et de la connaissance se fait entendre à Paris auprès de l’UNESCO avec un Statut consultatif, obtenu en 1967 ; à New-York auprès du Conseil Economique et Social de l’ONU (ECOSOC) ; à Genève, au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU ; à Strasbourg, au Conseil de l’Europe. La Fédération est également présente au sein de l’OCDE Higher Education Stakeholder Forum et de l’OSCE Network of Think Tanks and Academic Institutions.

Dans toutes ces instances, la voix des universitaires catholiques, via le réseau d’expert de la Fédération trouve un écho.

7. Une plateforme collaborative en construction : le portail du monde universitaire catholique

Courant 2019, la FIUC lancera un portail unique pour l’ensemble des universités catholiques, aux fonctionnalités pratiques réservées aux affiliés de la Fédération.

Cet outil de coopération vise à donner le panorama le plus exhaustif possible du monde universitaire catholique et à favoriser une collaboration accrue entre les universités affiliées via une plateforme collaborative ou les appels à collaboration, les appels à projet, etc., trouveront des espaces dédiés.