Recherche
Prospective
Projets
Formation

Recherche

Centre International de Recherche et d’Aide à la Décision (CIRAD-FIUC)

 
La globalisation des enjeux internationaux oblige la communauté de chercheurs à travailler désormais à l’échelle internationale, afin d’appréhender les problèmes à la fois dans leur dimension mondiale mais aussi en considérant leurs impacts locaux. Les universités membres de la FIUC offrent l’avantage d’être présentes sur tous les continents, de pouvoir aborder les recherches dans une perspective pluridisciplinaire intégrant des attendus culturels et de pouvoir travailler dans le cadre de Groupes Internationaux de Recherche (GIR, anciennement "groupes sectoriels"), au sein du Centre International de Recherche et d’Aide à la Décision (CIRAD). Ce dernier, fondé en 1975, a pour mission de promouvoir la recherche interuniversitaire et multidisciplinaire dans le cadre de la coopération internationale et offre un espace de rencontres, de débats, de productions intellectuelles et de partage du savoir,
 
Des initiatives et des thèmes novateurs y trouvent leur place aux côtés de projets plus traditionnels. Au fil du temps, le CIRAD a des projets dans des domaines aussi variés que la mobilité humaine (migrations et déplacements), les questions sociales (santé, familles fragilisées, inclusion sociale, pauvreté), les défis environnementaux (fertilisation des sols, gestion de l’eau), les droits de l’Homme et la construction de la paix, ou encore le dialogue interculturel et interreligieux.
 
Le CIRAD accorde une attention particulière à la diffusion de ses travaux auprès des milieux décideurs.
 
Il est actuellement structuré autour de 4 thématiques principales :

  • éducation et enseignement supérieur
  • jeunesse et sociétés
  • États et idéologies
  • enjeux sociaux et sanitaires

Les Groupes Internationaux de Recherche

Entre spécialistes d’une même discipline ou d’un même champ disciplinaire, quoi de plus naturel que de faire fond sur une expérience et une sensibilité communes pour partager, par-delà les différents contextes culturels, sans les effacer toutefois, des expériences diverses  ?

Discussion autour d’un thème commun, organisation de colloques spécifiques, projets et activités de recherche, échange d’enseignants, publications, consultance, autant de démarches par lesquelles les partenaires travaillent tant à la consolidation, au développement et au rayonnement de leur savoir qu’à la réalisation des objectifs académiques, éthiques et spirituels de la Fédération, en rendant ceux-ci concrets et dynamiques au sein même des institutions adhérentes.

C’est ainsi que différents groupes se sont constitués autour d’enseignants, de chercheurs et d’experts mettant en commun leurs savoir-faire dans un cadre convivial qu’ils ont eux-mêmes défini selon des formes et une organisation qui leur sont propres.

Les Groupes Internationaux de Recherche (Groupes Sectoriels), au nombre de 9, ont défini différentes thématiques de travail pour les années 2018 et 2019.

Le Groupe Education, ACISE, qui s’est réuni à Glasgow du 4 au 6 avril 2018, a choisi comme thème de travail Catholicisme - Éducation - Culture.

Le Groupe Psychologie, FIUCUP-IFCUP, organise son Congrès Mondial à la Christ University en Inde du 3 au 6 octobre 2018. Les participants se retrouveront pour débattre autour du thème : « Psychologie orientale et occidentale : singularité, diversité et intégration ».

Le Groupe Sciences Sociales se réunira, du 26 au 28 octobre 2018, à la Pontificia Universidad Católica del Perú pour aborder “Le rôle de l’université dans la sauvegarde de la maison commune".

Le Groupe Famille, REDIF, se retrouvera quant à lui, à l’Universidad Deusto (Bilbao), en novembre 2018, pour aborder le thème des crises familiales en traitant ainsi de la violence, du divorce, et de l’adoption.

Le Groupe Philosophie, COMIUCAP, réuni en novembre 2017 autour de la thématique de la démocratie, au Boston College.

En mai 2019, le Groupe Santé organisera sa réunion annuelle à l’Université Technique Privée de Loja (Equateur) sur les thèmes du handicap, des soins palliatifs et de la bioéthique.

Le Groupe Sciences Politiques travaille actuellement sur « Terrorisme et nouvelle guerre » et devrait se réunir en 2019, en Europe.

Les théologiens, sont quant à eux regroupés au sein du Groupe Théologie - COCTI.

La Fédération a créé en 2018 deux nouveaux groupes internationaux de recherche. Le premier a pour objet d’étude les enjeux contemporains liés aux migrants et aux réfugiés Refugees-Lab ; le second porte sur les études sur la Paix International Peace Studies Network.