Recherche
Prospective
Responsabilité Sociale des Universités
Formation Continue

Appel à Solidarité pour le Liban

Solidaire pour le Liban

C’est une situation apocalyptique à laquelle font face nos quatre universités membres après les énormes déflagrations qui ont eu lieu à Beyrouth le 4 août dernier.

Selon les autorités, plus de la moitié de la ville a été atteinte par les explosions. « Oui c’est la désolation à Beyrouth. On pleure nos morts et nos pertes. Nos quatre campus de Beyrouth, plus l’hôpital, et la Bibliothèque Orientale ont été dévastés », déplore le Père Salim Daccache, Recteur de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth.

"Notre pays ploie depuis plusieurs mois sous le poids d’une profonde crise politique et économique, et comme pour couper la voie à toute espérance, une explosion massive survint dans le port de Beyrouth, faisant des centaines de victimes et des milliers de blessés. Malheureusement notre campus principal ait été touché, et plusieurs membres de notre corps enseignant et administratif furent blessés", rapporte avec émotion le Père Michel Jalakh, Recteur de l’Université Antonine.

"Ici, les dégâts sont énormes et viennent s’ajouter à une crise économique où nous avons presque tout perdu. Les initiatives se multiplient et les gestes de solidarité sont là… mais le mal est étouffant. En raison de la crise économique, notre besoin principal est de pouvoir accorder des bourses à nos étudiants les plus fragiles afin de poursuivre leurs études sur place à NDU", indique le Prof. Ziad Fareh, Directeur du bureau de la mission universitaire, Université Notre Dame de Louaize.

"Le Liban traverse une crise existentielle depuis des mois et, à la crise économique, à la pandémie, est venue s’ajouter l’explosion du port de Beyrouth qui a fortement endommagé nos campus situés dans la capitale", constate la Prof. Lara Karam Boustany, Recteur de l’Université La Sagesse.

Dans ce contexte marqué par la pandémie du COVID-19, l’effondrement de l’économie, la hausse du chômage et l’instabilité politique et sécuritaire, la prochaine rentrée universitaire est entourée de nombreuses incertitudes, et les universités libanaises de la FIUC sont frappées de plein fouet par cette crise globale. Face à cette situation exceptionnelle, la FIUC en appelle à la solidarité et à la générosité de son réseau international afin que nos « institutions sœurs » puissent assurer leur mission d’éducation en formant les jeunes leaders de demain qui aideront à la reconstruction de la Nation des Cèdres.

Plus que jamais ces universités auront besoin de toute notre solidarité.

Cliquez ici pour accéder à la campagne de don

Contact :
Nicolas VERGIER
Partnerships Manager
IFCU Laudato Si Fund Manager
International Federation of Catholic Universities (IFCU)
21, rue d’Assas
75270 Paris Cedex 06
Tel : 33 1 44 39 52 26
E-mail : nicolas.vergier@bureau.fiuc.org
www.fiuc.org