Recherche
Prospective
Projets
Formation

Communiqué au sujet de l’Universidad Centroamericana (UCA) du Nicaragua

Juin

La Fédération Internationale des Universités Catholiques et ses 227 institutions catholiques d’enseignement supérieur affiliées condamnent de manière unanime l’usage disproportionné de la force par le gouvernement du Nicaragua lors des récents évènements du mois de mai. Les menaces de violence à l’encontre des autorités, personnels et étudiants de l’Universidad Centroamericana, et notamment celles visant à intimider le Père José Alberto Idiaquez, S.J., Recteur de l’UCA qui milite pour une sortie de crise pacifique, sont inacceptables et indignes d’un gouvernement démocratique.

Les institutions catholiques d’enseignement supérieur ont pour mission de former et d’éduquer les étudiants et personnes qui leur sont confiées non seulement à l’excellence académique mais aussi à l’engagement citoyen dans le but de construire “un monde plus juste et plus humain” (Art. 2 des Statuts de la Fédération Internationale des Universités Catholiques).

La Fédération Internationale des Universités Catholiques tient à témoigner tout son soutien et sa solidarité à la communauté universitaire de l’Universidad Centroamericana et exprime le souhait qu’une solution pacifique puisse être trouvée dans les plus brefs délais afin de mettre fin au cycle de violences et de non respect des droits humains en cours au Nicaragua.

Dr Pedro Rubens Ferreira de Oliveira,
Président de la Fédération Internationale des Universités Catholiques
Recteur de l’Universidade Católica de Pernambuco, Recife, Brésil